Connaître les risques psychosociaux en entreprise pour pouvoir les prévenir
Psycho sociaux

Autant de facteurs exposent l’employé aux risques psychosociaux. Quand ces risques se concrétisent, ses conséquences physiques et mentales se font ressentir, non seulement par le sujet, mais aussi par son entourage. Cette situation affecte l’environnement professionnel. Une connaissance approfondie des causes de ce fléau des relations professionnelles et de ses aspects aide à trouver des solutions pour le prévenir.

Les facteurs favorisant la concrétisation des risques psychosociaux en entreprise

Des conditions de travail qui laissent à désirer, la difficulté des tâches aggravée par la diminution du temps de repos, l’individualisation du travail ou encore les exigences de la clientèle qui augmentent de jour en jour au point de devenir impossibles à réaliser… Tous ces facteurs font que les risques psychosociaux deviennent incontournables. Les dirigeants d’entreprise doivent prendre les mesures adéquates afin d’éviter des conséquences coûteuses et engageantes en matière de responsabilité.

Manifestation des risques psychosociaux

Les risques psychosociaux ou RPS se présentent sous diverses formes. Citons par exemple le stress qui démontre un déséquilibre chez une personne soumise à des contraintes sur son environnement de travail. Ce travailleur doit pourtant y faire face. Viennent alors les diverses formes de violence interne ou externe comme le harcèlement moral, les insultes ou menaces. Ces risques peuvent avoir des conséquences graves sur le salarié et l’entreprise elle-même.

Pour le salarié, cela peut provoquer des maladies comme les troubles musculo-squelettiques, les troubles anxio-dépressifs, l’épuisement professionnel ou les maladies cardio-vasculaires. Ces désordres vont à leur tour affecter le monde du travail, éliminant la bonne ambiance qui y règne au point d’affecter la productivité. L’employeur a pourtant l’obligation de faire régner un environnement de travail garantissant la sécurité et l’intégrité de ses salariés. Ceci pour que chacun puisse s’épanouir et avoir de la cohérence dans son monde professionnel. Dans le but d’éviter les conséquences néfastes des risques psychosociaux, il est important de faire une prévention. Ceci peut se faire grâce aux conseils des organisations qui soutiennent le monde du travail et des sites Internet comme celui de bmdc-formacom.

La démarche de prévention des risques psychosociaux

Afin de lutter contre les risques psychosociaux, il est nécessaire de faire une préparation de la démarche de prévention, comme faire une collecte de données et impliquer tous les acteurs de l’entreprise. Il faut également mettre en place une liste d’indicateurs des risques psychosociaux. Ensuite, faites une évaluation des facteurs de ces risques en faisant un inventaire pour chaque unité de travail et mesurez l’exposition des salariés. Cette évaluation sera accompagnée de l’élaboration d’un document unique d’évaluation des risques ou DUER. Après ces étapes, il est crucial de mettre en œuvre un plan d’action afin de prioriser, proposer et planifier les actions préventives qui seront inscrites dans le DUER.

L’objectif est d’améliorer l’environnement et les conditions de travail. Une meilleure organisation pour mieux faire valoir les compétences est de mise. Améliorez l’espace de travail. Clarifiez le rôle de chacun en proposant un management adapté et en établissant des normes pour une meilleure adaptabilité. Une sensibilisation interne à propos de la violence s’avère aussi nécessaire, sans oublier d’accroître la participation des salariés, afin d’améliorer la culture et la vie de l’entreprise.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked *.